Grenelle de la mer

Auteur  
# 15/05/2009 à 01:35 caledonie-csm
I - Préambule:
Au mois de juin, et durant trois semaines, une grande phase de consultation publique sera menée par l'Etat.
Parallèlement, des réunions publiques devraient être organisées en Nouvelle-Calédonie par les institutions locales conformément aux directives de l'Etat.
La table-ronde finale est prévue fin juin-début juillet.

II - Je vous propose de proposer et de débattre ensemble via ce site pour les propositions possibles pour le territoire.

Pour de plus amples informations:
www.legrenelle-mer.gouv.fr

Cordialement,
# 15/05/2009 à 02:18 caledonie-csm
Voici quelques propositions possibles:
1 - pêche récréatives : quotas en fonction de la taille minimale de maturité sexuelle de l'espèce, et non en fonction d'un poids total tel que mis en pratique sur le territoire.
a) cette proposition déja mise en place dans de nombreux pays dont la France, permet de garantir un meilleur renouvellement des espèces contrairement aux prélèvements ne tenant pas compte de la maturité sexuelle de l'espèce considérée;
b) l'inscription actuel du lagon au patrimoine mondial de l'UNESCO impose de se diriger vers cette solution

2 - Pour limiter l'impact des mouillages sur les fonds du lagon, Imposer le mouillage aux plaisanciers avec oringuage (orin), les professionnels devant utiliser une ancre similaire à celle distribuée sur ce le lien (http://www.ancr-eco.net/index_002.htm)

3 - la règlementation actuelle n 'est pas uniforme sur le territoire : chaque province ayant sa propre législation. Il serait souhaitable que les pouvoirs soient partagées: le gouvernement de NC légifère (vote une règlementation uniforme) et que les provinces assurent en le contrôle via ses services (gardes-nature, veille du lagon), organisation organique, sous contrôle opérationnel du gouvernement.

4 - Imposer les entreprises notamment industrielles à se doter de la conformité ISO14XXX afin de limiter autant que possible tout incident sur l'environnement

5 - lutter efficacement contre les pêches illicites en se dotant:
a) d'amendes fortes et de saisie des matériels pour les braconneurs et professionnels contrevenants; ainsi que pour les personnes achetant le produit de ces prélèvements illicites qui contribuent à de tels agissements;
b) présence permanente et surveillance du lagon par du personnel expérimenté et intègre

6 - imposer des quotas de pêche aux professionnels et limiter leurs nombres pour la pêche lagonnaire et cotière
a) cette mesure permettra d'uniformiser leur développement sur l'ensemble du territoire;

7 - hormis les moyens de secours étatiques (Armée, gendarmerie), la SNSM sur Nouméa et des entreprises privées sur Nouméa, aucune structure locale n'est mise en place localement pour assurer du secours en mer.
a) étudier et mettre en place des moyens de secours sous contrôle opérationnel du MRCC Nounéa sous contrôle organique des provinces

8 - interdire la pêche des espèces déja interdites au niveau international, dont la France est signataire (convention de Washington, etc.) sans exception.
a) Ainsi la Calédonie montrera son attachement aux respects des résolutions votées internationalement en cohérence avec un lagon inscrit au patrimoine de l'UNESCO (requins, tortues, etc.).
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site